Communiqué de presse de BPW Switzerland "Equal Pay Day 2019"

L'Equal Pay Day - une initiative des BPW Switzerland 

Dans plus de 20 villes et communes suisses, des femmes et des hommes se mobilisent et distribuent les sacs rouges de l'Equal Pay Day ainsi que du matériel d'information sur l'état actuel de la discrimination salariale en Suisse. Les sacs symbolisent le fait que les femmes ont encore à ce jour 14,6% de salaire de moins en poche que les hommes.

Depuis 1981, l'égalité des sexes est ancrée dans la Constitution - depuis 1996, la loi sur l'égalité concrétise le mandat constitutionnel pour la vie active. Elle interdit les discriminations directes et indirectes dans tous les contrats de travail et doit garantir l'égalité des chances dans la vie professionnelle. 

Les chiffres de l'Office fédéral de la statistique (OFS, état 2016) indiquent pourtant clairement que, même 23 ans plus tard, les femmes gagnent en moyenne 14,6% de moins que les hommes occupant un poste équivalent. 

Révision modérée de la loi sur l'égalité - la balle est à présent dans le camp de l'économie.

Des mesures drastiques sont désormais nécessaires pour mettre en pratique le principe de l'égalité des salaires inscrit dans la Constitution. Lors de sa session d'hiver de 2018, le Parlement a fait un pas dans cette direction en adoptant la révision de la loi sur l'égalité. Aussi, toutes les entreprises de 100 employés ou plus (les apprentis ne sont pas comptés) sont tenues d'effectuer une analyse de l'égalité de salaire tous les 4 ans pendant 12 ans. Même si le délai référendaire court encore, nous espérons que l'économie suive et applique la loi modérée. L'investissement est minime et la Confédération fournit les instruments nécessaires depuis longtemps.

En Suisse, l'Equal Pay Day - la journée internationale de l'égalité salariale - tombe le 22 février cette année, car les femmes actives ont en effet travaillé gratuitement jusqu'à cette date, alors que leurs collègues masculins perçoivent déjà leur salaire depuis le 1er janvier. Du point de vue des Business & Professional Women Suisse, il n'y a aucune raison plausible justifiant qu'une femme doive gagner moins qu'un homme pour un travail égal et la même performance.

Quand bien même nous aurions souhaité que les entreprises occupant 50 employés ou plus soient déjà obligées de se soumettre à l'analyse salariale, nous remercions cette année les responsables politiques d'avoir franchi le pas nécessaire vers la transparence des salaires tout en demandant à l'économie de faire de même.

Pour toute question ou interview :

Elisabeth Bosshart, Présidente BPW Switzerland

079 468 25 01

elisabeth.bosshart@bpw.ch 

Un argumentaire sur l'égalité des salaires

Pour contribuer au débat démocratique, avec des faits et des chiffres fondés, les BPW Switzerland publient un argumentaire sur l'égalité des salaires en français, allemand, anglais. Il est disponible gratuitement auprès du secrétariat central des BPW.

 

Contact

Equal Pay Day Initiative
BPW Switzerland, Badenerstrasse 255, 8003 Zurich, e-mail

Alliance interpartis de femmes politiques

 

SVA | ASFDU | ASL | ASA